Sélectionner la langue

PROBLÈMES ET SOLUTIONS D'EFFICACITE DES FREINS COMMUNS  

C'est effrayant de perdre de la puissance de freinage. Les conducteurs peuvent ressentir une perte d'efficacité de freinage de diverses manières - surchauffe, décoloration des freins et dégradation. Ce que nous appelons le « bouchon de vapeur » ou le ressenti « de la pédale spongieuse » sont de sérieux problèmes d'efficacité des freins de voiture qui nécessitent un diagnostic complet. Jetons un coup d'œil à chacun de ces problèmes, avec les conseils de nos experts Champion 

A) « Bouchons de vapeur » Problèmes d'efficacité du freinage

Evénement dangereux, le bouchon de vapeur est causé par l'évaporation du liquide de frein. Lorsque vous freinez, une chaleur considérable est générée et le liquide de frein est conçu avec un point d'ébullition élevé. Toutefois, le liquide de frein est également hygroscopique, c’est-à-dire qu’il est susceptible d’absorber de l’eau. Dans tout système de freinage hydraulique, le liquide de frein absorbe lentement l'humidité et son point d'ébullition baisse.

Lorsque cette absorption d'eau atteint un certain niveau - après un freinage brutal prolongé (en particulier avec de fortes charges ou par temps chaud) - le liquide de frein peut commencer à bouillir et créer des bulles de gaz. Le gaz est beaucoup plus compressible que le liquide, de sorte que le conducteur n'aura aucune pression sur la pédale de frein et une perte totale de puissance connue sous le nom de bouchon de vapeur.

Comment maintenir l'efficacité du frein de voiture et éviter le bouchon de vapeur

Commencez avec le bon liquide de frein

Le liquide de frein est l'élément vital du système de freinage. Ainsi, le choix d'un liquide de frein de haute performance est capital. Les constructeurs automobiles recommandent souvent un type spécifique.

Un bon liquide de frein doit :

  • être incompressible afin de donner une pédale solide lors du freinage
  • présenter un point d’ébullition élevé
  • rester efficace malgré l’absorption d’humidité
  • avoir une viscosité conforme à des paramètres bien définis
  • avoir un pouvoir lubrifiant adapté
  • empêcher la corrosion
  • limiter le gonflement du caoutchouc pour éviter toute contraction.

Testez le liquide de frein

Il est fondamental de vérifier régulièrement l'état du liquide de frein La seule véritable façon de connaître l'état du liquide est de le tester. Ceci est parfois fait avec un testeur de type stylo, qui estime la teneur en humidité par voie électronique en quelques secondes. Cette méthode d'essai n’est pas recommandée, car il existe d'autres testeurs de liquide de frein qui donnent des lectures plus précises grâce à des techniques courantes dans le domaine de la réparation. 

Changer le liquide de frein

Il est temps de changer le liquide de frein lorsque le point d'ébullition devient trop bas. Voici quelques conseils pour purger le système et changer le liquide de frein.

Vérification de la pression importante :

Avant de purger le circuit, effectuez un test de fuite au niveau du maître-cylindre en fixant un manomètre sur la conduite de frein la plus proche. Le circuit doit ensuite être pressurisé à 50 bars pendant 45 secondes, au cours desquelles on ne doit pas enregistrer de perte de pression supérieure à 4 bars. Une chute de pression plus importante indique une fuite du maître-cylindre, qui a besoin d'attention. Vous pouvez également effectuer une deuxième vérification avec une pression inférieure de 10 bars.

Comment purger le liquide de frein dans les voitures avec freins à disque avant et arrière

Purgez toujours les freins dans un ordre précis, en commençant par le cylindre de frein le plus éloigné du maître-cylindre (soit à l'arrière gauche, soit à l'arrière droit selon qu'il s'agit d'un véhicule avec la conduite à gauche ou à droite).

  • Lorsque toutes les vis de purge sont fermées, installez un tuyau de purge sur le premier étrier et desserrez le robinet de purge.
  • En exerçant des pressions lentes, complètes et fermes sur la pédale de frein, continuez jusqu'à ce que le liquide de frein soit visuellement propre et sans bulle d'air.
  • Avec la pédale complètement enfoncée, resserrez le raccord de purge et retirez le tuyau de purge.
  • Passez à l'étrier arrière opposé et répétez la procédure.
  • Après avoir terminé les étriers arrière, assurez-vous que les étriers avant fonctionnent correctement et sont exempts de bulles d'air. Pour ce faire, vidangez les étriers avant, en commençant également par celui qui est le plus éloigné du maître-cylindre et en terminant par le plus proche.
  • Enfin, assurez-vous qu'une pression de pédale adéquate est atteinte.

Comment purger le liquide de frein dans les voitures équipées de freins à tambour

Purgez toujours les freins dans un ordre précis, en commençant par l'étrier de frein le plus éloigné du maître-cylindre (soit à l'arrière gauche, soit à l'arrière droit selon qu'il s'agit de la conduite à gauche ou à droite).

Avant de commencer, il est essentiel de s'assurer que le réglage manuel correct (s'il est présent) est effectué sur le jeu entre les mâchoires de frein et le tambour de frein, conformément aux spécifications du constructeur.

  • Avec tous les raccords de purge fermés, placez un tuyau de purge sur le raccord de purge, sur le cylindre de roue le plus éloigné du maître-cylindre et desserrez le raccord. 
  • En exerçant des pressions lentes, complètes et fermes sur la pédale de frein, continuez jusqu'à ce que le liquide de frein soit visuellement propre et sans bulle d'air.
  • Avec la pédale complètement enfoncée, resserrez le raccord de purge et retirez le tuyau de purge. 
  • Passez au cylindre de roue arrière opposé et répétez la procédure.
  • Après avoir terminé la procédure sur les cylindres de roues arrière, assurez-vous que les étriers avant fonctionnent également correctement et n'ont pas de bulles d'air en les purgeant, en commençant par le plus éloigné du maître-cylindre et en finissant par le plus proche.
  • Pour terminer assurez-vous qu'une pression de pédale adéquate soit atteinte.

B) Problèmes d’efficacité des freins dû à une « pédale spongieuse »

Quelles sont les causes de la pédale spongieuse ?

Ce problème d'efficacité du frein de voiture est causé par des fuites de liquide de frein. Des flexibles de frein défectueux peuvent provoquer des fuites ou un gonflement du tuyau lui-même, ce qui entraîne une mauvaise réponse des freins.

Comment éviter que les flexibles de frein ne soient défectueux :

  1. Vérifiez le vieillissement – regardez régulièrement s'il y a des frottements, des coupures, des détériorations ou des fuites.
  2. Montage correct – assurez-vous qu'il n'est pas tordu ou plié, que le couple de serrage correct est appliqué et qu'il n'y a aucun contact avec les autres pièces de la suspension (lorsque le véhicule est au sol).
  3. Pièces de qualité – choisissez des flexibles de frein résistants, souples, ayant une faible perméabilité à l'humidité et une faible dilatation sous pression. 

 

 

Le contenu de cet article est à des fins d'information seulement et ne doit pas être utilisé en lieu et place de l'avis d'un technicien ou d'un mécanicien certifié. Nous vous encourageons à consulter un technicien ou un mécanicien certifié si vous avez des questions ou des préoccupations spécifiques relatives à l'un des sujets abordés ici. Nous ne serons en aucun cas responsables de toute perte ou dommage causé par votre confiance à l'égard de tout contenu.

Problèmes de bruit des freins

Consulter nos conseils

Problèmes de vibrations des freins

Consulter nos conseils

Feux de stop

Consulter nos conseils